Nguyen Gia Tri (1908 - 1993)

Etude, ditpyque, gouache et fusain sur papier, sur les bords de la rivière des Parfums. Dim. 1,50 x 1,20 m.

Né dans la province de Ha Tay, il est reconnu par le ministre de la culture et de l'information du Vietnam comme un des dix peintres qui participa au développement de l'art moderne au Vietnam. Diplomé de l'école des Beaux-Arts de l'Indochine (1931-1936).

A partir de 1954, il s'installe à Saïgon, vivant son art comme un sacerdoce. Fasciné pour la laque et ses multiples possibilités, il travailla toute sa vie à son renouveau devenant pour le monde entier l'artiste de référence pour cette discipline.

Ses thèmes favoris sont les paysages dans lesquels il insère de nombreux personnages féminins. On peut envisager de situer cette scène à Hué au bord de la rivière des Parfums .

Bibliographie : Corinne de Ménonville 2003 : La peinture vietnamienne, une aventure entre tradition et modernité.
Les éditions d'Art et d'Histoire, Ahris. Castillon-du-Gard, 2003. p.158 et 159.

Vente 27 mai 2004 - Beaussant Lefèvre
Adjugé 4.000 €

 

copyright©Cabinet Portier