Transphère #4
Art – Mode – Innovation

Cette quatrième exposition de la série Transphère, initiée en 2016 et dédiée à la création contemporaine, se concentre sur la rencontre de deux créateurs de mode parmi les plus innovants du Japon, Keisuke Kanda et Kunihiko Morinaga. Tous deux, bien qu’ils adoptent des approches radicalement différentes dans la confection de leurs vêtements, montrent en réalité de nombreux points de convergence et développent une vision commune. Keisuke Kanda donne vie à des concepts empreints de mystère au moyen d’une confection manuelle délicate et occupe une place singulière dans le monde de la mode par sa communication limitée au niveau local. Kunihiko Morinaga, quant à lui, oscille entre l’ordinaire et l’extraordinaire, il applique à ses vêtements des thèmes conceptuels, en recourant autant à la confection manuelle qu’à des technologies de pointe. Depuis 2014, il présente ses collections lors de la Fashion Week parisienne.
Le projet « ANOFUKU » (que l’on pourrait traduire par « le vêtement de quelqu’un ») fusionne les visions de ces deux créateurs et dépasse le domaine de la mode. Keisuke Kanda et Kunihiko Morinaga entremêlent et réorganisent, avec la plus grande souplesse, le passé et le futur, les cultures japonaise et occidentale, l’ordinaire et l’extraordinaire, les matériaux, les technologies, le business, la confection manuelle, ainsi que leurs souvenirs personnels, pour créer des « vêtements » offrant une image possible de l’avenir. Loin des concepts de « mode » ou de « fashion » qui semblent s’être figés à notre époque, c’est peut-être une nouvelle définition, ouverte vers l’avenir, du terme « vêtement » dans son acception première qui nous est ici offerte. 

Plus d'information : http://www.mcjp.fr/fr/agenda/anofuku--le-vetement-reinvente