MAI THU (MAI TRUNG THU) (1906 - 1980)



Dessin en hauteur, crayons sur papier, buste de femme de profil, la tête reposant sur sa main droite. Signé Mai Tr Thu. Vers 1933-35.
(Encadré sous verre). 31 x 23,5 cm.

Diplômé de l'école des Beaux-arts de L'Indochine en 1930, Mai THU devient professeur de dessin à Hué et fréquente les musiciens de cette ville. Il arrive en France en 1937, pour présenter ses œuvres à l'occasion de l'Exposition Universelle et décide de s'y installer.
Il participe au salon des indépendants et d'automne en 1938-40, et se fait connaître en jouant du doc-huyen, instrument monocorde. Il participe régulièrement à des concerts de musique traditionnelle, en compagnie du célèbre musicologue Tran Van Khe.
Il séjourne à Macon, après la défaite de l'armée française en 1940 où il est volontaire et décore une des chapelles de l'Eglise Saint-Pierre et peint de nombreuses notabilités locales. En 1942, il expose à Alger avec Le Pho à la Galerie Romanet. De retour à Paris, hormis le tournage de quelques films sur le Viêt Nam, il se consacre à sa peinture.
Ses thèmes de prédilection sont les enfants, pleins de fraîcheur et de naïveté, et les jeunes femmes d'une beauté idéalisée sont longilignes, pensives ou nostalgiques.
Ce dessin peut être daté des premières années de sa vie artistique, vers 1933-35, avant son arrivée en France. Par la suite, il utiliserai comme support privilégié la soie et signera d'un cachet rouge.

Bibliographie : - L'aventure de l'art moderne au Viêt Nam Paris Hanoi Saigon - Paris Musées Pavillons des Arts du 20 mars au 17 mai 1998, p. 171. - Corinne de Ménonville - La peinture Vietnamienne, une aventure entre tradition et modernité - Les éditions d'art et d'histoire ARHIS 2003, p. 157.
L'ISLE ADAM - 14 mars 2004 Estimation 4.000 / 5.000 €

copyright©Cabinet Portier


Fermer